Panzano in Chianti
Page d'accueil
Dates importantes
Venir à Panzano
Carte de Panzano
Locations vacances
Chambres, B&B
Chianti Hôtels
Ventes directes de vins
Agences - location vac.
Propriété à vendre
Choses à voir
Cecchini :: Solociccia
Musées du Chianti
Excursions, Chauffeur
Liens
Passer une publicité
Nous contacter
English Italiano Deutsch Français























Les musées du Chianti


Pieve di San Leolino, Panzano in Chianti

Cette splendide église paroissiale de style roman est située près des vestiges du château de Panzano, au centre de la ville. Elle contient une intéressante collection de tableaux et de sculptures, incluant deux tabernacles attribués à Giovanni della Robbia, un élément d’autel du 13ème siècle attribué à Meliore, un triptyque représentant la Madonne, l’Enfant et quatre saints réalisé par Mariotto di Nardo et une Madonne à l’Enfant accompagnée de Saint Pierre et de Saint Paul réalisée par le Maître de Panzano. Images de l'église paroissiale.

Musée de San Francesco, Greve in Chianti

Ce musée est installé au sein de l’ancien couvent de San Francesco (Saint François), au sommet d’une petite rue piétonne à forte pente partant du centre de Greve in Chianti. Il contient une modeste collection de tableaux, de sculptures, de vêtements et de parures sacré(e)s qui atteste de l’importance historique et de la vitalité artistique de la région de Greve in Chianti. L’une des plus belles pièces de cette collection est exposée dans sa position d’origine dans l’oratoire situé au rez-de-chaussée. Il s’agit d’une grande fresque de terre cuite polychrome de la Piété accompagnée des trois Maries et des Saints. Cette oeuvre de l’école florentine, datant de la première moitié du 16ème siècle, est attribuée à l’atelier de Santi Buglioni. La salle contient d’autres oeuvres d’intérêt incluant notamment : une Vierge entourée de Sainte Lucie et de Saint Antoine de Padoue réalisée par Curradi, une Vierge du Rosaire réalisée par Francesco Boldrini, un bas-relief de marbre du 14ème siècle représentant Saint François et une sculpture en stuc peint représentant une Madonne à l’Enfant attribuée à Nanni di Bartolo. Les objets exposés dans la sacristie incluent un certain nombre de vêtements et de parures sacré(e)s (chasubles, capes, etc.), une croix de reliquaire en cristal de roche fabriquée au 13ème –14ème siècle, un vitrail peint exceptionnel datant du 16ème siècle, une petite fenêtre représentant le pape Saint Sylvestre, probablement exécutée à partir d’un dessin de Francesco Granacci. Les objets exposés au premier étage incluent des panneaux et des toiles datant du 14ème au 19ème siècle incluant des oeuvres réalisées par Francesco Granacci et Jacopo Vignali.

La section “objets d’or” du musée inclut des objets sacrés datant du 16ème au 19ème siècle, et notamment un thurible et un encensoir datant du 16ème siècle et un reliquaire de San Canziano de la Badia (Abbaye) di Montescalari datant du 17ème siècle. Outre ce musée, l’ancien complexe du couvent comprend aussi une salle d’archives et une salle destinée à recevoir des expositions temporaires exhibitions.

Cliquez ici pour des détails sur les oeuvres d'art exposées dans le musée d'art sacré de Greve in Chianti

Heures d’ouverture :
Hiver Jeudi - Vendredi 10 h – 13 h et Samedi - Dimanche 15 h 30 – 18 h 30
Été Jeudi - Vendredi 10 h – 13 h et Samedi - Dimanche 16 h - 18 h.

Musée d’art sacré de Impruneta

Le musée d’art sacré de Impruneta est installé dans les salles entourant la Basilica de Santa Maria (Basilique de Sainte Marie) de Impruneta. Il comprend trois sections principales : manuscrits enluminés, objets d’or et d’argent et vêtements sacrés liés à l’histoire de la basilique, qui a bénéficié, au cours de son histoire, de nombreuses magnifiques donations, dont certaines ont été faites par le Grand Duché.

La collection d’objets d’argent se trouve dans la Sala Silvani, où sont exposés de nombreux objets précieux en or et en argent qui sont, pour la plupart, arrangés selon leur type. Les objets les plus importants sont notamment : une croix de procession partiellement plaquée d’or et recouverte d’une feuille d’argent, attribuée à Lorenzo Ghiberti (1425); deux patènes d’argent attribuées à Antonio di Salvi (1515); et une collection d’objets en cristal de roche, quatre candélabres à pied en forme de croix et une croix destinée à la Vierge de Impruneta donnée par Christine de Lorraine en 1633. Le mur de gauche de cette salle présente également un bas-relief du 15ème siècle représentant "La découverte de l’Icône", qui évoque l’épisode qui est à l’origine de l’adoration de la Madonne de Impruneta.

La section “manuscrits” expose onze codex précieux enluminés, datant pour sept d’entre eux du 14ème siècle et pour quatre d’entre eux du 15ème siècle, incluant notamment : un gradual attribué à Lippo di Benivieni (1310 - 20); un antiphonaire du milieu du 15ème siècle décoré par un enlumineur influencé par Orcagna; et trois manuscrits du 15ème siècle enluminés par Antonio di Girolamo.

La section “vêtements liturgiques” expose une collection de magnifiques vêtements sacrés incluant des vêtements uniques comme les “capes” utilisées pour l’image vénérée de la Vierge.

Heures d’ouverture : Mercredi - Vendredi 10 h – 13 h. Samedi - Dimanche 10 h – 13 h et 16 h 30 – 20 h.

Cliquez ici pour des détails sur les oeuvres d'art exposées dans le musée d'art sacré de Impruneta

Basilique de Santa Maria de Impruneta

Une visite du musée peut facilement inclure une visite de la basilique qui a été restaurée et rénovée plusieurs fois au cours des siècles et embellie par l’ajout d’œuvres d’art magnifiques. Vous pouvez voir des fresques en terre cuite émaillée réalisées par Luca della Robbia dans les chapelles dessinées par Michelozzi, de chaque côté du presbytère et quelques tableaux du 17ème siècle incluant une "Nativité de la Vierge" réalisée par Passignano, un "Supplice de Saint Sébastien" peint par Matteo Rosselli et une "Vocation de Saint Pierre" réalisée par Jacopo Chimenti plus connu sous le nom de Empoli.

Musée d’art sacré de San Casciano Val di Pesa

Le musée occupe des salles appartenant à l’église de Santa Maria del Gesù de San Casciano in Val di Pesa, et sa première section est installée dans le hall rectangulaire de l’église elle-même où sont toujours exposées des oeuvres d’origine, incluant notamment une Madonne à l’Enfant peinte par Lippo di Benivieni au cours de la seconde décade du 14ème siècle. Des oeuvres provenant d’autres lieux de culte de la région incluent également : le Crucifix exposé dans l’abside, un tableau siennois du 14ème siècle, un tableau du 16ème siècle représentant Saint Roch, Saint Sébastien et l’Abbé Saint Antoine, attribué au Maître de Tavarnelle et un Couronnement de la Vierge peint par Neri di Bicci. Musée d’art sacré de San Casciano Val di PesaLe musée occupe des salles appartenant à l’église de Santa Maria del Gesù de San Casciano in Val di Pesa, et sa première section est installée dans le hall rectangulaire de l’église elle-même où sont toujours exposées des oeuvres d’origine, incluant notamment une Madonne à l’Enfant peinte par Lippo di Benivieni au cours de la seconde décade du 14ème siècle. Des oeuvres provenant d’autres lieux de culte de la région incluent également : le Crucifix exposé dans l’abside, un tableau siennois du 14ème siècle, un tableau du 16ème siècle représentant Saint Roch, Saint Sébastien et l’Abbé Saint Antoine, attribué au Maître de Tavarnelle et un Couronnement de la Vierge peint par Neri di Bicci. Les plus belles oeuvres sont exposées dans la sacristie attenante à l’église, notamment deux toiles provenant de l’église de San Vico l’Abate, des fresques liées à la culture figurative italienne : un fronton d’autel représentant l’Archange Saint Michel, attribué à Coppo di Marcovaldo datant du milieu du 13ème siècle et une Madonne à l’Enfant peinte par Ambrogio Lorenzetti, datant de 1319.

La même salle contient quelques magnifiques panneaux à fond d’or du 14ème siècle incluant notamment une Madonne à l’Enfant peinte par le Maître ayant créé le triptyque de Horne, diverses oeuvres consacrées au même sujet peintes par Jacopo del Casentino, par le Maître Francesco, Cenni di Francesco, le Maître de Sant’Jacopo a Mucciana; et une croix peinte attribuée au Maître de San Lucchese réalisée au début du 15ème siècle. Une statue de marbre polychrome, attribuée à Gino Micheli, datant de 1341 est installée en face des marches menant à l’étage supérieur.

La dernière salle, consacrée aux vêtements liturgiques, contient un thurible et cinq croix de procession datant des 14ème –15ème siècles, deux chasubles de facture florentine confectionnées entre le 15ème et le 16ème siècle et une magnifique cape française du 18ème siècle.

Cliquez ici pour des détails sur les oeuvres d'art exposées dans le musée d'art sacré de San Casciano

Heures d’ouverture :
Hiver Samedi 16 h 30 – 19 h et Dimanche et jours fériés 10 h – 12 h 30 et 16 h – 19 h
Été Samedi 17 h – 19 h 30 et Dimanche et jours fériés 10 h – 12 h 30 et 16 h 30 – 19 h 30

Musée de Santa Maria sul Prato (della Misericordia) de San Casciano val di Pesa

Ce musée contient une belle collection d’oeuvres d’art accumulées au cours des siècles par la Compagnia della Misericordia et est installé dans l’église de Santa Maria sul Prato. Les intéressants tableaux incluent notamment trois panneaux du 14ème siècle peints par Ugolino di Nerio représentant une Madonne à l’Enfant, Saint Pierre et Saint François, et un Crucifix peint par Simone Martini. Vous pouvez voir, sur le mur de droite de l’église, un pupitre de marbre datant du milieu du 14ème siècle, réalisé par Giovanni di Balduccio.

Antiquarium de Sant'Appiano

L’antiquarium de Sant’Appiano est un petit musée archéologique installé dans des salles attenantes du Pieve di Sant’Appiano (à quelques kilomètres seulement de Barberino Val d’Elsa). Il contient un grand nombre d’objets trouvés lors de fouilles réalisées dans les environs.

Les deux premières salles de l’Antiquarium contiennent quelques urnes funéraires d’albâtre datant de l’époque grecque, présentant des effigies des défunts gravées sur leurs couvercles et des bas-reliefs représentant des scènes de la mythologie grecque. Deux urnes plus petites, représentant, pour l’une d’entre elles, un chevalier drapé dans un linceul prêt à entrer dans le monde souterrain, sont exposées dans une vitrine en compagnie de céramiques rouges de l’époque Attique datant du 6ème et 5ème siècle avant JC. Les vitrines de la seconde salle contiennent des céramiques datant de la fin du Moyen-Age et de la Renaissance caractéristiques de la région de Florence, quelques piliers mémoriaux étrusques et une petite idole païenne en grès représentant le dieu Éros chevauchant un animal qui a été trouvée durant la démolition du baptistère.

Autres Informations sur l' Antiquarium de Sant'Appiano à Barberino Val d'Elsa

Pieve di Sant'Appiano

L’intérieur de l’église paroissiale présente deux styles architecturaux romans différents: un style roman précoce datant de la fondation de l’édifice et un style plus tardif quasiment similaire. Ceci est notamment visible dans le bas-côté droit, qui fut détruit et reconstruit entre le 12ème et le 13ème siècle. Les murs présentent une série de fresques de l’école florentine datant de la fin du 15ème siècle (bas-côté gauche) et des fresques du 16ème siècles apparaissent sur la voûte à la base du clocher et dans la Chapelle du SS. Sacramento (Saint Sacrement).

Heures d’ouverture : Samedi – Dimanche 16 h – 18 h

Musée d’art sacré de Tavarnelle Val di Pesa

Le musée installé dans les bâtiments attenant au Pieve di San Piero in Bossolo contient des objets d’intérêt historique et artistique provenant de différents lieux de culte des environs. La salle centrale du rez-de-chaussée contient des oeuvres d’art provenant de l’église paroissiale de San Piero in Bossolo. L’intéressante collection de tableaux inclut notamment une Madonne à l’Enfant attribuée à Meliore, une Madonne à l’Enfant peinte par Rossello di Jacopo Franchi, un panneau consacré au même sujet réalisé par Lorenzo di Bicci, une série similaire de panneaux exécutés en 1473 par Neri di Bicci incluant notamment une Madonne à l’Enfant assise et une Lamentation sur le Christ crucifié, une Madonne à l’Enfant entourée de Saint Martin et de Saint Sébastien du 16ème siècle exécutée par un peintre qui, grâce à cette oeuvre, se gagna le nom de Maître de Tavarnelle et une Madonne à l’Enfant entourée de Saint Giovannino à Empoli. Les vitrines contiennent des objets sacrés d’argent, ayant pour certains d’entre eux, une grande valeur historique et artistique, comme, par exemple, des croix de procession du 13ème siècle, un calice plaqué d’or et émaillé de cuivre datant du 14ème siècle et un calice de Nicola de Angelis datant de 1706. Deux autres vitrines sont aussi consacrées à la “broderie de Tavarnelle”, un art local ancien. Elles contiennent des vêtements liturgiques mais aussi des articles à usage domestique.La seconde salle contient des oeuvres d’art provenant de l’église paroissiale de San Donato in Poggio et notamment un certain nombre de magnifiques tableaux incluant un triptyque du 14ème siècle attribué à Ugolino di Nerio, une Madonne à l’Enfant entourée des archanges Raphaël et Gabriel peinte par le Maître de Marradi, deux Saints peints par Giovanni Montini et d’autres oeuvres de l’école florentine datant du 18ème et 19ème siècle. Les vêtements et les objets incluent de l’argenterie fabriquée par Zanobi Biagioni, un orfèvre travaillant à Florence à la fin du 18ème siècle.

Le musée comprend aussi une salle consacrée au thème de la dévotion et de la foi populaire où est exposée une série de reliquaires de bois recouverts de feuille d’argent ou d’or. Pour conclure cette visite, le corridor de la résidence du prêtre contient une sélection d’anciennes parures liturgiques et une section consacrée à la documentation figurative du culte populaire de la région.

Cliquez ici pour des détails sur les oeuvres d'art exposées dans le musée d'art sacré de Tavarnelle

Heures d’ouverture :
Hiver Samedi - Dimanche 15 h 30 – 18 h
Été Dimanche - Samedi 16 h 30 – 19 h

Musée de la culture paysanne de Tavarnelle val di Pesa

Le Château de San Donato in Poggio situé sur la via del Giglio accueille un musée portant le nom de Emilio Ferrari, un ingénieur ayant mis à la disposition du public une importante collection d’outils, d’ustensiles et d’équipements liés à l’agriculture. Ces objets vous permettent de vous faire un aperçu du mode de fonctionnement des petits agriculteurs et des petites exploitations agricoles et de l’artisanat rural de la région du Chianti. Le musée expose aussi de nombreux ustensiles et récipients de cuivre de diverses origines, datant principalement du 19ème siècle.

Heures d’ouverture :
Hiver visites seulement après réservation préalable
Été Lundi - Samedi 9 h 30 – 12 h 30 et Dimanche 9 h 30 – 12 h 30























Locations de vacance et gîtes ruraux en Chianti et en Toscane

Texte français copyright ©
ammonet InfoTech 1998 - 2017. Tous droits réservés.
Appartements de vacances en Toscane par ammonet InfoTech.

Anna Maria Baldini